X1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
X17
 
text

Aurèle Crasson

ENS - CNRS, Institut des textes et manuscrits modernes UMR 8132
aurele.crasson@ens.fr

Expérience

Aurèle Crasson est ingénieure au CNRS et directrice adjointe de l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM). Après avoir été ATER à l’université Paris IV-Sorbonne (CELSA), elle a intégré l’ITEM en 2001 pour travailler sur la structuration des manuscrits d’auteur et leur édition numériques. De 2001-2006, elle a été responsable d’un projet du programme scientifique « Société de l’information »  en partenariat avec l’INRIA (Jean-Daniel Fekete) qui visait à  transposer sous forme numérique, les approches traditionnelles de la génétique des textes pour la transcription, l’analyse, la description et l’interprétation de ses concepts. A. Crasson a constitué des archives audiovisuelles de généticiens en situation de travail à voix haute, documents qui ont fait l’objet d’un projet PSL « Le généticien du texte face au manuscrit d’auteur : Filmer la recherche en acte » (en ligne sur PSL Explore en mai 2020). Elle a parallèlement travaillé à la compréhension des processus de création graphiques et photographiques  en étudiant notamment les objets qui constituent les traces tangibles de la constitution d’une œuvre visuelle. ( Genesisn°37. Verbal/non verbal. Janvier 2014).

Aujourd’hui A. Crasson s’intéresse à l’écriture nativement numérique. Elle est co-responsable du projet « Derrida Hexadécimal » financé par l’EUR Translitteraeet le DIM Sciences du texte et connaissances nouvelles. Ce projet vise l’exploration des disques durs de Jacques Derrida conservés à l’Institut Mémoire de l’édition contemporaine (IMEC) avec les méthodes de la criminalistique numérique et l’exploitation des archives nativement numériques recueillies afin de mettre en évidence les stratégies d’écriture qui furent celles du philosophe et plus généralement,  la constitution d’une codicologie du XX1ème siècle.

Ancienne membre du comité national de la section 35, membre du comité de rédaction de la revue Genesis.

Bibliographie

Crasson A., «Modélisation de dispositifs de représentation de documents hybrides», La Société de l’information et ses enjeux. Actes du colloque de bilan du programme interdisciplinaire “Société de l’information”, eds. CNRS, 2005.

 

Crasson A., & Fekete J.-D.,«Du corpus à la région. Représentations multi-échelles pour les manuscrits modernes», Linguistica computazionale, XX-XXI, 2004.

 

Aurèle Crasson Louis Hay (dir), Verbal/Non verbal, Genesisn° 37, eds. Pups, Paris. 2013.

 

Aurèle Crasson, « Lectures de brouillons à voix haute, expérience d’un « a priori » non lisible » in L’œuvre comme processusBiasi, Pierre-Marc de; Herschberg Pierrot, Anne, CNRS EDITIONS, 2017 Paris

Le « siliscrit » de Jacques Derrida. Exploration d’une archive nativement numérique, par Aurèle Crasson, Jean-Louis Lebrave et Jérémy Pedrazzi in « Une tradition italienne »sous la dir. de Christian Del Vento, Pierre Musitelli SUP (Presses Sorbonne Université), Genesis, n°49 2020.

text
Tous droits réservés © DIM_STCN 2020
Conception graphique & développement : Julienne Richard & Simon Bouchard