X1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
X17
 
text

Karine Abiven

Sorbonne Université - UFR Langue Française - STIH
karine.abiven@sorbonne-universite.Fr

Expérience

Maitresse de conférences à Sorbonne Université, normalienne et agrégée de lettres modernes, Karine Abiven a consacré ses premiers travaux au récit bref, en particulier non fictionnel, aux XVIIe–XVIIIe siècles ; membre junior de l’Institut Universitaire de France depuis2020, ses recherches actuelles cherchent à restituer les conditions d’intelligibilité des écrits de la Fronde, grâce à une analyse discursive et aux outils numériques.

Bibliographie

Abiven, Karine, « Sémiotique de la civilité et lois de l’échange : le prix de la parole honnête », dans L. Naudeix (dir.), Les Amants magnifiques de Molière, Rennes, PUR, 2020, p. 239-249.

Abiven, Karine, « Le sens de la repartie, de Castiglione au discours de la civilité en français : enjeux linguistiques et génériques », dans N. Viet (dir.), Traduire le mot d’esprit à la Renaissance, Paris, Classiques Garnier, 2020.

Abiven, Karine, « Le moment discursif des barricades d’août 1648 : quelle interprétation des récurrences dans le discours sur l’événement ? », Cahiers de Narratologie [En ligne], 35 | 2019, mis en ligne le 03 septembre 2019.

http://journals.openedition.org/narratologie/9264

Abiven, Karine et Lejeune, Gaël, « Analyse automatique de documents anciens : tirer parti d’un corpus incomplet, hétérogène et bruité », RIDoWS, 2019.

http://ridows.irisa.fr/ojs/index.php/ridows/issue/archive

Abiven, Karine et Fortin, Damien, « Muses naissantes ». Écrits de jeunesse et sociabilité lettrée (1645-1655), édition critique du Manuscrit BNF f. fr. 19142, Reims, EPURE, coll. « Héritages critiques », 2018.

Abiven, Karine, « Pouvoir du jeu de mots. Dominer par la parole en contexte d’inégalité sociale », dans  E. Winter-Froemel et A. Demeulenaere (dir.), Jeux de mots, textes et contextes, The Dynamics of Wordplay 7, Berlin & Boston, De Gruyter, 2018, p. 117-134.

Abiven, Karine, « Le portrait par le “trait” ? Les memorabilia comme dispositifs descriptifs », dans M. Hersant et C. Ramond (dir.), Le Portrait dans les mémoires et la fiction, XVI-XVIIIe siècles, Leiden, Brill, « Faux titre », 2018, p. 242-254.

Abiven, Karine, « Nommer les concepts du passé. Quelques réflexions d’historiens », Littératures classiques, 2018, n° 96, p. 11-20.

Abiven, Karine, « L’anecdote, conte et histoire à la fois. Sur les traces textuelles d’une frontière du dire vrai », dans R. Jomand-Baudry et M. Hersant (dir.), Conte et Histoire (1690-1800), Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 329-344.

Abiven, Karine, « Le “dangereux honneur” de parler à la cour. Pour une pragmatique de l’entretien », dans A. Cousson (dir.), L’Entretien au XVIIe siècle, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 187-203.

Abiven, Karineet Welfringer, Arnaud, Courage de la vérité et écritures de l’histoire, Littératures classiques, n° 94, 2017/3.

Abiven, Karine, « Les Pensées-de-Pascal : un Pascaliana ? », Les fragments pascaliens : ordre, raisons, figures, Acta Litt&Arts [En ligne], 2016. URL : http://ouvroir-litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/revues/actalittarts/182-les-pensees-de-pascal-un-pascaliana

Abiven, Karine, « L’exemplum : un modèle opératoire dans la lettre familière ? », Exercices de rhétorique [En ligne], 6 | 2016, mis en ligne le 10 février 2016. URL : http://rhetorique.revues.org/431

Abiven, Karine, « Publication posthume et censure bienveillante : lʼexemple des Ana (1666-1715) », dans Y. Leclerc, L. Macé, C. Poulouin (dir.), Censure et critique, Paris, Classiques Garnier, coll. « Littérature et censure », 2016, p. 173-184.

Abiven, Karine, « Saillance et genre de discours », dans M. Boisseau et A. Hamm (dir.), La Saillance en langue et en discours, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2015, p. 119-128.

Abiven, Karine, « Fragments d’un discours critique : question de l’autorité dans les Ana », Littératures classiques, 2015/1, n° 86, p. 37-55.

Abiven, Karine, L’Anecdote ou la  fabrique du petit fait vrai. De Tallemant des Réaux à Voltaire (1650-1750), Paris, Classiques Garnier, 2015.

Abiven, Karine, « “Rien de plus triste qu’un recueil d’anecdotes”, ou de la difficulté d’écrire un récit oral », dans C. Esmein, G. Rideau et G. Haroche-Bouzinac (dir.), L’Anecdote entre littérature et histoire, Rennes, PUR, 2015, p. 137-147.

text
Tous droits réservés © DIM_STCN 2020
Conception graphique & développement : Julienne Richard & Simon Bouchard